Menottes BDSM

Filtres

Affichage de 1–21 sur 38 résultats

Affichage de 1–21 sur 38 résultats

« Le bondage est un art et nous sommes ses admirateurs ! Les menottes BDSM font partie des indispensables pour un kinkster ! Elles permettent au maître de maîtriser entièrement les mouvements de son esclave, ce qui rend concrète l’asservissement principalement mental. Limiter la liberté de l’autre offre une domination ferme mais toujours bienveillante. Découvrez notre excellente gamme de Menottes BDSM !

Quelques conseils sur l’utilisation des menottes BDSM

Quel type de menottes dois-je acheter ?

Techniquement, vous pouvez opter pour n’importe quel modèle de menottes. Cependant, certaines d’entre elles pourraient causer des dommages nerveux.Les menottes bon marché qui ne se verrouillent pas peuvent rester attachées et bloquées à vos poignets, celles en métal et en acier inoxydable sont très robustes et verrouillables mais peuvent être risquées si vous vous tordez vivement contre elles.Si ces situations vous inquiètent, choisissez des menottes en cuir ou en matière souple qui se déforment ou se nouent.

Comment puis-je m’assurer que mon partenaire et moi sommes en sécurité ?

Premièrement, ne faites pas de bondage ou de jeux de contraintes avec une personne que vous ne connaissez pas bien ou en qui vous n’avez pas confiance, et convenez à l’avance d’un «  »safeword«  ». Un mot de sécurité, autre que «  »non » » ou «  »stop » », en gros, cela permet à la personne soumise de rester dans son rôle si elle le souhaite, quand il est temps d’arrêter, le mot de sécurité la ramène à la réalité et lui permet d’interagir avec ses vrais besoins de façon claire.Deuxièmement, veillez à ce que l’objet sur lequel vous attachez une personne et le tapis sur lequel elle repose soient solides. Même si vous ne menottez pas une personne à un meuble tel qu’une chaise ou une tête de lit, assurez-vous qu’elle ne basculera pas du côté du canapé ou ne sera pas repoussée avec les mains attachées dans le dos.

4 positions amoureuses coquines à essayer avec des menottes BDSM

La technologie a grandement amélioré nos vies. Mais en ce qui concerne les accesoires BDSM, il est parfois préférable de continuer à faire les choses comme avant. Tout ce dont vous avez besoin pour donner plus de piquant à vos ébats, c’est d’une paire de menottes BDSM et quelques positions sexuelles de base. Vous pourrez ajouter plus tard des accessoires plus sophistiqués comme une balançoire sexuelle.

Pourquoi les menottes BDSM sont-elles si alléchantes ? Le contrôle ou l’absence de contrôle est un stimulant énorme pour la libido. Pour ceux qui ont une vie quotidienne où ils sont constamment en charge, équilibrer une multitude de tâches et une surcharge de responsabilités, céder le contrôle dans la chambre à coucher peut être très excitant. Cela leur permet de puiser dans leur corps sexuellement et de se laisser aller sans se soucier du plaisir de quelqu’un d’autre.

C’est également plaisant pour quelqu’un qui est plus passif dans sa vie de tous les jours. C’est excitant d’être le dominant, d’être celui qui contrôle, de prendre les décisions et de diriger toute la séance. Voici maintenant 4 positions sexuelles kinky.

Le Missionnaire Kinky

Comment faire : La personne qui reçoit est étendue sur le dos, les mains au-dessus de sa tête et attachées.Vous pouvez augmenter la température avec une deuxième paire de menottes aux chevilles si le lit a des pieds pour faire passer la chaîne des menottes ou une longueur de corde. La personne dominante se tient au sommet, en train de murmurer des mots suggestifs.

Pourquoi c’est si délectable : Toute personne qui aime déjà la position de missionnaire l’aime en raison du contact corporel et de l’intimité du face à face. Cela permet à ces éléments de rester très importants et ajoute une touche de jeu de pouvoir.Les mains au-dessus de la tête et attachées exposent les seins et donnent davantage le sentiment d’être enlevée et utiliser comme un sextoy. Si quelqu’un aime le bondage, l’immobilité et le ravissement font généralement partie de son plaisir. Le «  »top » » procure la délicieuse sensation de pouvoir et le «  »bottom » » est là pour être pris, littéralement.

La Queening

Comment faire : Pour cette position, le partenaire soumis est en bas. La Queening est aussi connue sous le nom de facesitting «  »assis sur son visage » », il s’agit donc d’une position de sexe oral dans laquelle la femme reçoit de jolis coups de langue alors que les poignets de l’homme sont liés au-dessus de sa tête.

Elle doit faire attention à ne pas mettre son poids sur ses bras lorsqu’elle s’installe pour se faire plaisir. Cette position pourrait être modifiée pour permettre à la femme d’avoir des rapports sexuels sur le dessus, mais avec les poignets attachés en bas.

Pourquoi c’est si voluptueux : Une chose que les lecteurs de Fifty Shades of Grey ne comprennent pas vraiment, c’est l’effet à la fois brutal et sensuelle qu’une femme dominatrice peut avoir sur son esclave.La «  »Queening » » est une très bonne position de domina, la personne du haut s’abaisse presque sur celle du bas, mais n’établit pas vraiment le contact… Elle le torture jusqu’à ce que son partenaire la supplie de goûter à son magnifique vagin de déesse !

Les mains derrière les chevilles

Comment faire : Couchez-vous avec le ventre sur le sol ou sur le lit. Pliez les jambes vers le haut et tendez la main vers l’arrière pour attraper vos pieds. Attachez les menottes autour de vos poignets de manière à ce qu’elles se trouvent derrière les chevilles.

Pourquoi c’est si délicieux : Cette position permet de vous plier pour que vous puissiez accéder facilement au mont du pubis, aux lèvres et au clitoris.Elle ouvre les muscles fléchisseurs de la hanche et fléchit les fessiers pour un étirement fabuleux et très excitant, qui amène le sang vers le bassin. C’est une position de soumission qui peut être très agréable pour ceux qui aiment le BDSM.

Mettez les mains en l’air !

Comment : Trouvez une position où vous pouvez attacher les poignets de votre partenaire en debout. Une fois que vous avez attachées leurs mains au-dessus de leurs têtes, dites-leur de ne pas bouger.
Ce simple acte de forcer leurs bras à rester en arrière avec des menottes BDSM est un signal qu’ils vont devoir attendre un moment, surtout quand vous le dites avec une voix ferme.
Il est tout à fait acceptable de ne pas se sentir totalement à l’aise avec des mots et des mouvements au départ, mais cela s’améliore lorsque vous dépassez vos limites sexuelles (à un certain point).
Avec les mains attachées, c’est à vous de commencer les taquineries et les surprises. Prenez les rênes et attachez ses bras et mettez un bandeau sur leurs yeux afin de jouer avec différentes sensations.
Essayez de doucement embrasser votre partenaire sur les lèvres, puis descendez lentement, en vous arrêtant pour mordiller et taquiner ses tétons. Engagez-vous dans une activité orale, mais n’arrêtez pas d’explorer, vous y reviendrez de toute façon.
Jouez avec les sensations : L’huile chaude d’une bougie de massage, des glaçons ou des baisers humides provoqueront stimulation et excitation pour votre partenaire. S’ils ont les yeux bandés, ils ne sauront pas quelle sensation viendra ensuite, ce qui rendra les choses encore plus excitantes et mystérieuses.
Cette séance de bondage se termine lorsque vous le dites ou que votre partenaire n’en peut plus car il veut absolument se faire prendre sans plus attendre.